Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 17 mars 2009

Les nanotechnologies : ou comment bien mettre un pied dans la merde ...

FCncpr_1.jpgJuste un petit mot au sujet de mes deux dernières soirée télé, avant hier j'ai revu TERMINATOR II, hier soir j'ai regardé CE SOIR OU JAMAIS sur le thème des nanotechnologies et du transhumanisme et franchement l'enchainement de deux est suceptible de déclancher une légère paranoia !

Un exemple simple et parlant pour éclairer une partie de mes inquiétudes sur le sujet, celui des tho-radia_b.jpgchaussettes anti odeurs au nano-argent. Ce nouveau produit qui a un avantage immédiat simple a constater, celui de l'action des nano particules d'argent qui tue les bactéries responsables des mauvaises odeurs est en train de se diffuser largement dans notre vie quotidienne. Les chaussettes, mais aussi les claviers d'ordinateurs, le revêtements de frigos et bien d'autres surfaces avec lesquels nous sommes en contact quotidien sont traité au nanoargent, sans même que le consomateur en soit informé et sans même connaître les effets sur l'homme et sur l'environnement a moyen et long terme. Les nanoparticules sont si petites qu'elles pénêtrent facilement dans les organismes vivants et propablement même au coeur des cellules. Qu'elles sont alors leurs impacts ? nul ne le sait encore ... Et pourtant l'on se mets sur la peau des cosmétiques contenant des nanoparticules, cela semble même être devenu un argument marketing ultime et indispensable de toute publicité pour une nouvelle crème ou soin anti âge.Cependant cela me fait penser un peu aux publicités des années 30 pour les cosmétiques contenant du raduim !

 

L'impact de la diffusion des nanoargents dans l'environnement commence lui a mieux être cerné. Les responsables de nombreuses station d'épuration on constaté une élévation importante des taux d'argent dans leur analyses régulières. La structure nanométrique de ces nouveaux produit bactéricides étant diffèrente des propriété chimique classique de l'argent, les bactéries indispensables au traitement de nos eaux usées semblent elles aussi devoir sucomber a nos chaussettes "hightech", rendant plus difficile et peut être un jour impossible le traitement de nos eaux usées. Il est peut être tant de réfléchir a toutes les questions posées par ces nouvelles technologies, avant d'être réellement et sans jeu de mot, dans la MERDE !

CONCLUSION : Il faut peut être porter nos nouvelles chaussettes anti odeurs uniquement au pied gauche, quand on marche ainsi dans une merde cela porte chance ! lol !

11:45 Écrit par joffrey dans LIBRE EXPRESSION | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.